Programme de formation FONCER du CRSNG en science en flux continu

Nos comités FONCER

Explication de notre structure administrative FONCER


Le programme FONCER-SFC a élaboré une structure de gestion qui est conforme aux recommandations et lignes directrices du CRSNG. Elle est composée des comités suivants :

Consulter l'organigramme

 

André Charette, directeur du programme FONCER-SFC

En sa qualité de Directeur principal du programme, André Charette apporte à cette initiative FONCER un mélange parfait d'expérience en recherche, pédagogie et gestion dans le milieu universitaire. Il occupe déjà le poste de directeur de son département de chimie (2013-) et de co-directeur du Centre en chimie verte et catalyse avec le Pr C.-J. Li (2009-). En outre, il joue fréquemment un rôle essentiel dans l'acquisition d'infrastructure technologique de premier plan à l'Université de Montréal, tant pour son groupe de recherche que pour ses collègues. En l'occurrence, il a obtenu une subvention FCI « Initiatives nouvelles » pour mettre en place un nouveau laboratoire en science en flux continu (2009). Par ailleurs, il entretient des liens privilégiés avec l'industrie : il exerce régulièrement les fonctions de consultant auprès des grandes sociétés pharmaceutiques et a réussi à décrocher des contrats de recherche lucratifs au fil des ans, notamment la chaire CRSNG/Merck Frosst/Boehringer Ingelheim en synthèse stéréosélective des médicaments (2000-2010). Il est reconnu pour ses qualités de leader et possède un engagement avéré dans la réalisation réussie de projets ainsi que dans le règlement de toutes sortes d'enjeux administratifs.

 

André Charette a obtenu son baccalauréat en 1983 de l'Université de Montréal. Il a ensuite pris la direction sud pour effectuer des études supérieures sous la direction de Robert Boeckman Jr. à l'Université de Rochester, lesquelles ont mené à une maîtrise (1985) et un doctorat (1987). Après un stage postdoctoral financé par le CRSNG à l'Université Harvard sous la tutelle de David Evans, il a débuté sa carrière universitaire, d'abord à l'Université Laval (1989-1992), puis à l'Université de Montréal, où il a été promu au titre de professeur titulaire en 1998. Comptant à son actif >200 publications et de nombreuses conférences données à travers le monde, il a acquis une réputation internationale dans son domaine. La qualité et le rayonnement de ses travaux lui ont valu plusieurs prix de la part de la Société canadienne de chimie, de l'American Chemical Society, et de Société royale du Canada pour ne citer que celles-ci. En 2008, il a reçu le Prix Marie-Victorin, la plus haute distinction décernée à un scientifique par le gouvernement du Québec.

Shawn Collins, co-directeur du programme FONCER-SFC

Shawn Collins est une étoile montante parmi les chercheurs de la relève qui brille dans le domaine de la catalyse et de la synthèse moléculaire, en valorisant les principes de la chimie verte et les technologies nouvelles telles que la synthèse en flux continu. Il a reçu la Bourse « Jeune chercheur en chimie organique » de Boehringer-Ingelheim et une subvention du programme d'appui aux professeurs de Xerox. À titre de co-directeur, il reconnaît les effets potentiels de la science en flux continu, un domaine en rapide expansion. Sa vision proactive le pousse à gérer le programme de façon efficace et à s'assurer du respect des consignes du CRSNG.

 

Shawn Collins a obtenu son baccalauréat (avec distinction) de l'Université Concordia en 1996 en travaillant avec Oswald Tee. Il a soutenu sa thèse de doctorat en 2001 sous la direction d'Alex Fallis à l'Université d'Ottawa. Après un stage postdoctoral financé par le CRSNG dans les laboratoires de Larry Overman à l'University of California, Irvine, il s'est joint en 2003 au Département de chimie de l'Université de Montréal à titre de professeur adjoint. Depuis 2015, il a été promu au rang de professeur titulaire.

Vanessa Kairouz, coordonnatrice scientifique du programme FONCER-SFC

Vanessa Kairouz a obtenu à la fois son baccalauréat (2011) et sa maîtrise (2014; directrice de recherche : Andreea Schmitzer) en chimie de l'Université de Montréal. Sa formation polyvalente lui a permis de toucher à des domaines aussi variés que la chimie supramoléculaire, la catalyse, la chimie verte, la biochimie et la microfluidique, ce qui la rend apte à mieux comprendre et à anticiper les besoins des étudiants en ce qui a trait à l'utilisation et à l'entretien de l'infrastructure de flux continu. Par ailleurs, sa nature positive, sa vaste expérience en matière de formation des étudiants et ses excellentes facultés de communication tant en anglais qu'en français sont autant d'atouts qui visent à propulser le programme FONCER-SFC vers de nouveaux sommets dans son rôle de coordonnatrice scientifique.

Comité de gestion FONCER-SFC

Le comité de gestion a été créé afin d'examiner et d'approuver toutes les activités qui se déroulent dans le cadre du programme FONCER-SFC. Ses principales responsabilités consistent, sans toutefois s'y limiter, à déterminer l'octroi des diverses bourses; à résoudre, le cas échéant, les difficultés liées à la gestion du programme; et à approuver toutes recommandations de modifications du programme.

 

Composition actuelle :

  • Le directeur des études supérieures en chimie de l'UdeM (Christian Reber);
  • Le doyen de la Faculté des études supérieures de l'UdeM (Roch Chouinard);
  • Quatre (4) co-membres (un représentant par université);
  • Un (1) étudiant FONCER de 2e ou de 3e cycle;
  • Un (1) chercheur postdoctoral FONCER;
  • le directeur du programme FONCER (André Charette).

Comité du programme FONCER-SFC

Le comité du programme a été créé afin de guider l'orientation stratégique de l'initiative FONCER-SFC avec voix consultative. Plutôt que d'évaluer les activités du programme proprement dites, il lui incombe d'inciter l'équipe FONCER à agir de manière innovante pour faire fonctionner le programme. En d'autres termes, il formule des observations quand vient le temps de passer le programme en revue, de procéder à des changements majeurs du programme ou d'établir des indicateurs de rendement.

 

Composition actuelle :

  • Un (1) représentant industriel (A. Siddiqui);
  • Un (1) représentant parmi les collaborateurs internationaux (T. Jamison);
  • Un (1) chercheur issu d'un domaine non connexe (Marc Janes, NuChem);
  • Deux (2) étudiants FONCER;
  • Le directeur du Département de chimie de l'UdeM;
  • Un (1) représentant de UdeO, McGill ou Polytechnique (en rotation);
  • Le directeur du programme FONCER (André Charette) sans droit de vote.